Marivaux: L’Héritier de village & Les Acteurs de bonne foi

 

L’Héritier de village (1725) sera joué en premier dans un ancien silo. Un paysan pense avoir hérité d’une grande fortune. Le comique naît dans la parodie de ces gens qui ont trop vite essayé de prendre de grandes allures et qui n’en ont tiré que du ridicule. Tenter de jouer des personnages que nous ne sommes pas est à la fois grotesque, fat et pitoyable. Il rit aussi de la petitesse et la médiocrité des nobles présents. Il caricature ainsi la puissance de la bourgeoisie et la valeur de l’argent.

Après un entracte, nous nous transporterons dans un grenier du château pour Les acteurs de bonne foi (1757). La richissime Madame Hamelin  consent à marier son neveu à la fille de Madame Argante. Elle exige qu’une représentation théâtrale interprétée par ses valets se déroule chez cette dernière. Deux des comédiens improvisés vont accepter la fiction tandis que les deux autres en seront dupes sous l’effet de la jalousie. Théâtre et réalité, amour et désamour, jeux de pouvoir entre femmes…

Photos: Glenn Michel – www.glennmichel.com

Cliquez sur le bouton pour réserver le prochain spectacle >>>